Idées tourisme

Camping dans le Loiret, sur les traces des rois de France

Orléans
Orléans

 

Ancienne province de l’Orléanais, le Loiret fait aujourd’hui partie de la région Centre-Val-de-Loire. Un département qui sollicite la découverte de son patrimoine grandiose dont l’histoire est riche avec ses magnifiques châteaux comme celui de Sully-sur-Loire, ses villes comme Orléans ou encore ses paysages naturels comme les nombreux jardins, la foret d’Orléans ou ses terres sauvages comme la Sologne dans le superbe Val-de-Loire inscrit au Patrimoine mondial de l’UNESCO. Le Loiret c’est aussi un territoire accueillant avec des hébergements en campings pour se balader en toute liberté.

Les campings du Loiret

Ce sont plus de 40 campings dans le Loiret qui vous ouvrent leurs portes pour visiter ce magnifique département. Comme le camping Les Bois du Bardelet ***** situé à quelques kilomètres de la villes de Gien, entre étangs et forêts, vous profiterez d’une piscine extérieur et d’une pataugeoire ludique intérieure pour les petits ainsi que des plans d’eau pour faire du canoë ou pêcher. Le camping Le jardin de Sully *** au bord de la Loire et au cœur de la vallée de la Loire, idéal pour visiter les châteaux. Le camping Le Martinet *** à Briare qui propose des locations de chalets ou de bungalows en toile, parfait pour découvrir le parc national de la Brenne.

Orléans, ancienne ville royale

Capitale régionale, Orléans est une ville aussi étonnante que séduisante. D’abord par la quantité de ses édifices, avec la cathédrale gothique Sainte-Croix, dont la construction débuta au XIIIe et s’acheva au XIXe siècle. Les vitraux qui illustrent l’épopée de Jeanne d’Arc, les rosaces du transept ainsi que les boiseries sont remarquables. Tout proche, on retrouve l’hôtel Groslot qui abrite aujourd’hui l’hôtel de ville. Superbe bâtiment Renaissance dont l’entrée est libre. À l’intérieur on découvre des tapisseries d’Aubusson, du mobilier sculpté et une superbe toile peinte émaillée. La maison de Jeanne d’Arc qu’elle occupa en 1429, aujourd’hui transformé en musée qui lui est dédié ainsi que le musées des Beaux-Arts consacré à des collections allant du XVe au XXe siècles, sont à ne pas manquer. Enfin Le parc Floral de la Source qui abrite de magnifiques jardins à thème, les jardins de l’hôtel Groslot, idéal pour un pique-nique et le jardin des Plantes et sa superbe orangerie sont les poumons verts de la ville.

La Sologne, paisible et préservée

Région naturelle et forestière, composée d’étangs et de forêts, la Sologne est idéale pour les amateurs de randonnée et de nature. En tout, ce sont 2800 étangs qui enrichissent le paysage. Le chemin de randonnée GR 3C traverse la Sologne du Loiret d’Est en Ouest et vous fait découvrir une faune et une flore exceptionnelle. On peut y voir des canards sauvages sur les étangs, apercevoir une grèbe huppée ou entendre le brame du cert au loin. On découvre de jolis villages pittoresques à l’architecture typique de Sologne comme celui de Souvigny-en-Sologne, Chaumont-sur-Tharonne ou encore Lamotte-Beuvron, berceau de la tarte tatin pour les gourmands ! On admire également le château de la Ferté Saint Aubin et celui du Moulin appelé La perle de Sologne.

Forêt en Sologne
Forêt en Sologne© IStock

Les châteaux, témoins de l’histoire de France

Lancelot Ier du Lac a assuré la construction du château de Chamerolles pendant 30 ans ! Ancienne demeure de sa famille, il fut ensuite abandonné au XXe siècle puis restauré par le Conseil Départemental. Ainsi on peut y voir aujourd’hui un mélange d’architecture moyenâgeuse et Renaissance ce qui rend la visite particulièrement passionnante. Les douves datent de l’ancienne forteresse médiévale, avant la construction du château. Il faut passer au-dessus de ces dernières pour accéder au magnifique jardin Renaissance crée par Lancelot II. Après être tombé en désuétude, on y trouve aujourd’hui du chèvrefeuille, des rosiers, une vigne, des arbres fruitiers, un potager ainsi qu’un parc paysager de deux hectares.

Ancienne demeure du duc de Sully, ministre d’Henri IV, le château de Sully-sur-Loire construit au XIVe siècle est le seul château du Loiret classé parmi les Grands Sites du Val-de-Loire. Le château restera dans la famille de Sully pendant quatre siècles avant d’appartenir au Conseil Départemental depuis maintenant 60 ans. Son imposante architecture au-dessus de la Loire a connu beaucoup de modifications au cours des siècles. À l’intérieur, 16 pièces à découvrir avec le chemin de ronde, le tombeau de Sully ainsi que ses appartements et une tapisserie de Psyché.

Ancienne résidence prestigieuse des évêques d’Orléans, le château de Meung-sur-Loire propose une sorte de plongée dans la vie française du XIIIe siècle de manière assez ludique. 20 pièces vous attendent, des caves sombres jusqu’au grenier en passant par les salle de bains. Pour que l’immersion soit plus réaliste, 2 000 objets sont exposés et mis en situation. On profite également de la jolie petite ville avec ses maisons anciennes, et la superbe collégiale Saint-Liphard, des XI et XIIIe siècle.

Château de Sully
Château de Sully© IStock

Il ne s’agit pas d’un château mais d’un édifice religieux, celui qui fait la célébrité de la petite ville de Saint-Benoit-sur-Loire, l’abbaye de Fleury. Fondée en 650, de magnifiques chapiteaux sculptés sous le clocher-porche ainsi que le chœur roman feront le bonheur de ceux qui aiment l’architecture religieuse. Admirable exemple d’art roman, la tour porche de son abbatiale est particulièrement reconnue. Une crypte du XIe siècle dans laquelle reposent les reliques de Saint-Benoît sont à voir également. Une abbaye dont la beauté vaut vraiment le détour.

 

Voir tous mes campings consultés