Idées tourisme

Campez à Anduze, à la porte des Cévennes

En Occitanie, entre garrigues et moyenne montagne, découvrez un aspect sauvage du sud du département du Gard, à 12 km au sud-ouest d’Alès et 43 km au nord-ouest de Nîmes.

Cette petite cité authentique est adossée au rocher de Saint-Julien, en surplomb de la vallée du Gardon. La tour médiévale de l’Horloge rappelle l’ambiance des troubadours, mais surtout la puissance et le rayonnement du fief dans tout le Languedoc. Anduze s’est en effet développée grâce à la culture et au commerce de la soie et de la laine. Des murailles pour se protéger, il reste quelques vestiges, la seigneurie de Pézène et le château qui date du XVIe. Les ruelles sinueuses et pavées sont animées par les échoppes des artisans et des commerçants. Dans le destin d'Anduze, se sont ajoutées les filatures, l’industrie textile, la longue exploitation des mines voisines du filon de charbon des Cévennes. Depuis l'époque des jarres à huile, la tradition potière est encore bien vivace, avec la production des vases d’Anduze, de très grandes tailles.

Découvrez une trentaine de campings situés près d’Anduze, dans les Cévennes sud.

Fontaines et monuments

Sur la Place Couverte, où se tient le marché, trône la fontaine pagode, coiffée de tuiles vernissées multicolores. D’autres fontaines de styles différents chantonnent dans les quartiers. Remarquez les colonnes de style grec de l’imposant temple, rappelant l'importante influence du protestantisme dans la région depuis le XVIe siècle. Avec son dôme de pierres, l'église Saint-Étienne a été bâtie en haut du village, au pied du Rocher d'Anduze. À l’écart, l’abbaye Notre-Dame de la Paix-Dieu est un monastère trappiste fondé en 1970 sur la colline des Capélans. Évadez-vous dans le parc des Cordeliers, avec ses cèdres, bambous, et autres magnolias, ainsi qu’avec son circuit botanique. Retrouvez les saveurs régionales en réservant une table en terrasse au bord du Gardon.

Des échappées nature

Au fil des rivières, quelques coins tranquilles sont propices à la baignade. Anduze est aussi la porte d’entrée pour aller s’immerger dans le massif forestier des Cévennes, qui s'étend au nord et à l’ouest. Une multitude de sentiers multiplie les surprises et les rencontres marquantes. Plus au sud, le paysage est marqué par la vigne et la garrigue traversée par le Gard. Puis l’intéressant patrimoine de l’ancien duché d’Uzès. Le fameux Pont du Gard, quant à lui, ne se trouve qu’à une cinquantaine de kilomètres.

Une bambouseraie très exotique

Dans le village voisin de Générargues à Prafrance, visitez cet immense domaine de 34 hectares, planté de bambous à partir de 1856. Un site inattendu, vraiment incroyable, avec plus de 1 000 sortes de plantes, de bambous, d’érables, de séquoias … venant de tous les continents. Forêt, bassins, labyrinthe, les atmosphères changent au milieu d’une nature en perpétuel renouvellement.

À toute vapeur

Plongez en famille dans l’ambiance d’antan en prenant le train à vapeur des Cévennes, qui relie Anduze à Saint-Jean-du-Gard. Il dévoile au fil des viaducs et des tunnels de magnifiques points de vue de la vallée des Gardons.

Les campings d’Anduze

Entre deux rivières le domaine arboré du camping Cévennes-Provence *** s’étend sur 30 hectares. Il comporte près de 250 emplacements dont une vingtaine de chalets, avec baignade depuis la plage privée, à découvrir de mars à octobre.

D’avril à septembre le camping du Bel Été d’Anduze **** offre plus de 150 emplacements, dont un tiers en location. Situé près de la forêt et de la rivière, il dispose d’une piscine et d’un vaste programme d’animations et d’activités sportives.

 

Voir tous mes campings consultés