Planète Sauvage

A bord de votre voiture ou en 4x4, embarquez pour un super safari au parc Planète Sauvage.

Dix kilomètres de piste pour observer les 2 000 habitants (et 200 espèces animales) du parc. Des animaux de la savane africaine (lions, éléphants, girafes, guépards…), des espèces d'Amérique (ours baribal, bisons…), d'Asie (tigres, yacks) ou d'Australie (wallabies) se cotoient. Au kilomètre numéro 5, une mini-ferme permet de faire une pause pour déjeuner.

L'après-midi, allez explorer la nouvelle cité marine et ses grands dauphins. Et pour tout savoir de leur vie quotidienne, n'hésitez pas à suivre les soigneurs. Pour se défouler, direction le parcours jungle, constitué de passerelles en bois se balançant jusqu'à cinq mètres du sol. Idéal pour entrer dans le monde des macaques rhésus. Enfin, ne manquez pas la reproduction du village de brousse qui nous conduit au pays Sénoufo, avec ses cases traditionnelles, ses couleurs chaudes d'Afrique et ses curieux animaux (suricate, coati, ara…).

Pour les inconditionnels souhaitant prolonger la visite, Planète Sauvage propose un bivouac au milieu des animaux, dans des tentes confortables. Une expérience incroyable avec feu de camp, ciel étoilé et bruits de la savane au réveil.

Horaires : 10 h à 18 h et 9 h 30 19 h l'été (fermeture des caisses à 17 h)

Tarifs 2017 : Ticket journée : Adulte : 26 €, enfant (3 à 12 ans) : 21 €, gratuit pour les - de 3 ans.

Coordonnées :

La Chevalerie

44710 Port-Saint-Père

02 40 04 82 82

 

 

publié le : 3/05/2017

A lire aussi

24/04/2017
Le Lubéron ne se résume pas à l’image qu’on en a souvent donnée ces dernières années, à savoir une destination pour « Bobos parisiens en mal de villégiature… bio ». Le Lubéron c’est d’abord une région d’une richesse infinie qu’elle soit naturelle, architecturale, ou historique sans oublier un terroir à même de vous réserver quelques surprises.
21/04/2017
Si vous avez autour de la cinquantaine, vous avez surement dû rêver devant les images en noir et blanc du film d’Albert Lamorisse « Crin blanc ». Des images de vastes étendues couvertes de flamands roses au moment où les premières lueurs du jour envahissent la Camargue, vous ont peut-être donné des envies d’ailleurs. Pourquoi ne pas faire de ce rêve une réalité en venant passer vos vacances en Camargue. Suivez le guide