Musée Fabre

Le Musée Fabre propose une belle collection de peintures et de sculptures d'artistes flamands, italiens et français du 15 ème au 19 ème siècle. Plusieurs circuits sont organisés pour faciliter la visite. Le premier présente le romantisme, l'orientalisme et l'impressionnisme. Un autre parcours, sur le thème des arts décoratifs, permet d'admirer une demeure de style Napoléon III et du mobilier du XIXe siècle. Une salle rend hommage aux donateurs Fabre et Valedau et le cabinet des Arts graphiques du Musée - l'un des plus riches d'Europe - présente quatre mille dessins et estampes datant de la Renaissance italienne au XXe siècle. Pour offrir au public un accès complet aux œoeuvres, des ateliers de médiation culturelle, un espace multimédia et des salons d'interprétation, ont été mis en place.

 

Ouvert du 02/01 au 24/06 et du 17/10 au 30/12 : mardi samedi et dimanche de 14 h à 17 h

du 25/06 au 16/10 : du mardi au dimanche de 14 h à 18 h.

Fermé les 1er janvier, 25 mai, 11 novembre et 25 décembre

Tarifs 2017 : Adulte : 6€ €, tarif réduit : 5 €, billet famille : 15 €

Gratuit : Le 1er dimanche de chaque mois pour les collections permanentes, les - de 26 ans étudiants pour les collections permanentes, les demandeurs d'emploi, les enfants de - de 6 ans.

Coordonnées :

13, rue Montpelliéret

34000 Montpellier

Tél. 04 67 14 83 00

 

 

publié le : 18/05/2017

A lire aussi

24/08/2017
Vous prévoyez de passer vos vacances en Vendée . Vous cherchez une visite sympa, pas trop longue et qui de surcroit vous permettra de faire un voyage de plus d’un siècle dans l’Histoire de France. A Saint Vincent sur Jard, faites une halte dans une longère vendéenne devant l’océan. Elle fut le dernier refuge d’un des très grands hommes du 19e et du 20e siècle, Clémenceau.
22/06/2017
Riesling, Sylvaner, Gewurztraminer, Pinot noir, Muscat, Saering, la seule évocation de ces noms suffit à faire briller les yeux et à exciter les papilles. Et s’ils devenaient l’occasion de découvrir une région, un terroir et une culture ?  Et si vous mettiez le cap à l’Est et vers la Route des vins d’Alsace ?