Musée des Beaux-arts de Rouen 

Situé au cœoeur de la ville, le Musée des Beaux-arts de Rouen présente dans un parcours chronologique de nombreux artistes, peintres et sculpteurs, du XVe siècle à nos jours.

Constuit juste après la Révolution, le batiment abritant le musée a été entièrement rénové en 1994. Depuis le XIXe siècle, la collection n'a cessé de s'enrichir, et est considérée aujourd'hui comme unique. On y découvre ainsi les grands courants artistiques à travers David, Véronèse, Delacroix et Fragonard, en passant par une belle collection d'icônes russes et les impressionnistes Sisley et Monet. C'est en tout 60 salles tout de même, que constitue la collection permanente. Des expositions temporaires sont régulièrement proposées également, comme celle intitulée "Une saison Picasso" proposée jusqu'au 11 septembre 2017. Un ensemble d'œoeuvres présentant la Normandie du XIXe siècle à aujourd'hui, en collaboration avec le Musée des Beaux-arts de Caen et le Musée Malraux au Havre. Le Musée des Beaux-arts de Rouen à reçu le label "musée de France" il y a quelques années.

Afin d'organiser vos vacances en Seine-Maritime et en Normandie, nous avons sélectioné pour vous quelques campings proches du Musée des Beaux-arts de Rouen. Vous pouvez dès à présent cliquer ici pour les découvrir.

Ouvert tous les jours sauf le mardi, de 10 h à 18 h. Fermé le 1er janvier, 1er mai, 1er et 11 novembre.

Tarifs 2017 : Plein tarif : 12 €, tarif réduit : 9 €, gratuit pour les - de 26 ans et les demandeurs d'emploi.

 

Coordonnées :

Esplanade Marcel Duchamp

76000 Rouen

Tel. 02 76 30 39 18

publics4@musees-rouen-normandie.fr

 

 

 

 

 

publié le : 17/05/2017

A lire aussi

24/08/2017
Vous prévoyez de passer vos vacances en Vendée . Vous cherchez une visite sympa, pas trop longue et qui de surcroit vous permettra de faire un voyage de plus d’un siècle dans l’Histoire de France. A Saint Vincent sur Jard, faites une halte dans une longère vendéenne devant l’océan. Elle fut le dernier refuge d’un des très grands hommes du 19e et du 20e siècle, Clémenceau.
22/06/2017
Riesling, Sylvaner, Gewurztraminer, Pinot noir, Muscat, Saering, la seule évocation de ces noms suffit à faire briller les yeux et à exciter les papilles. Et s’ils devenaient l’occasion de découvrir une région, un terroir et une culture ?  Et si vous mettiez le cap à l’Est et vers la Route des vins d’Alsace ?