Le Seaquarium du Grau du Roi

Dans le département du Gard, en Languedoc-Roussillon, le Seaquarium du Grau-du-Roi est bien plus qu'un aquarium. Poissons méditerranéens et tropicaux évoluent dans des bassins très colorés de coraux et de plantes aquatiques.

On est surtout impressionné par la passerelle et le tunnel qui nous font approcher les requins de très près : ils nagent au-dessus de nos têtes, on a l'impression d'être dans l'aquarium ! Un "requinarium", à ne pas manquer. Pour les enfants, un parcours spécial a été conçu, il passe bien-sûr par le bassin géant des otaries et des phoques, dont les jeux et les frimousses moustachues font plaisir à regarder. Enfin, on apprend tout sur les tortues marines dans l'espace muséographique. Créé en 1989, le Seaquarium a eu un succès immédiat étant le premier aquairium de la régon. Les mammifères marins arriveront en 2001 puis le requinarium ouvrira en 2009, le premier d'Europe ! Aujourd'hui on y trouve 200 espèces de poissons et 25 espèces de requins, phoques et otaries.

Afin d'organiser votre séjour dans le Gard ainsi que votre visite au Seaquarium du Grau du Roi, nous avons sélectionné pour vous quelques campings. Découvrez les !

 

Ouvert toute l'année. Horaires : avril, mai, juin, septembre : de 9 h 30 à 19 h 30. Juillet et août : de 9 h 30 à  23 h 30. Octobre à mars : de 9 h 30 à 18 h 30

Tarifs 2017 : adulte : 13,90 €, enfant (5 à 15 ans) : 10 €. Gratuit pour les -5 ans. Tarif famille : 43,50 € (2 adultes + 2 enfants). Tarif réduit (étudiants, PMR) : 12, 40 €.

Coordonnées :

Avenue du Palais de la Mer

30240 Le Grau-du-Roi

Tel. 04 66 51 57 57

 

 

 

publié le : 11/05/2017
par : Move Publishing

A lire aussi

24/08/2017
Vous prévoyez de passer vos vacances en Vendée . Vous cherchez une visite sympa, pas trop longue et qui de surcroit vous permettra de faire un voyage de plus d’un siècle dans l’Histoire de France. A Saint Vincent sur Jard, faites une halte dans une longère vendéenne devant l’océan. Elle fut le dernier refuge d’un des très grands hommes du 19e et du 20e siècle, Clémenceau.
22/06/2017
Riesling, Sylvaner, Gewurztraminer, Pinot noir, Muscat, Saering, la seule évocation de ces noms suffit à faire briller les yeux et à exciter les papilles. Et s’ils devenaient l’occasion de découvrir une région, un terroir et une culture ?  Et si vous mettiez le cap à l’Est et vers la Route des vins d’Alsace ?