Abbaye de Sylvanès

Castanet

L'Abbaye de Sylvanès est une ancienne abbaye cistercienne, fondée par les compagnons de Saint-Bernard au XIIe siècle.

Située au sud de l'Aveyron, juste entre la région Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon, l'abbaye a été construite par le Chevalier Pons l'Héras. Elle est ensuite laissée à l'abandon puis rachetée et entierement restaurée par le Père André Gouzès et l'actuel directeur Michel Wolkowitsky en 1975. Elle est aujourd'hui le siège d'un centre culturel réputé, proposant notamment des stages spirituels et artistiques. Le scriptorium des moines et la salle capitulaire, très bien conservés, témoignent de la vie monastique au Moyen-âge. L'état de conservation de l'ensemble est dû à la politique de sauvegarde de l'abbaye, engagée il y a trente ans par des associations et les pouvoirs publics.

Pour vous permettre d'organiser votre visite de l'abbaye dans les meilleures conditions, nous avons sélectionné pour vous quelques campings que vous pouvez découvrir en cliquant ici.

Horaires : de mars à juin et de septembre à décembre : 9 h 30 à  12 h 30 et de 14 h à 18 h

Du 1er juillet au 31 août : 9 h 30 à 12 h 30 et de 14 h à 19 h

Fermé du 16 décembre au 17 mars.

Tarifs 2017 : Adulte : 2,50 € et de 4 à 5 € pour une visite guidée. Gratuit pour les - de 13 ans.

Coordonnées :

Abbaye de Sylvanès

12360 Sylvanès

Tél. 05 65 98 20 20

 

 

publié le : 31/05/2017

A lire aussi

24/08/2017
Vous prévoyez de passer vos vacances en Vendée . Vous cherchez une visite sympa, pas trop longue et qui de surcroit vous permettra de faire un voyage de plus d’un siècle dans l’Histoire de France. A Saint Vincent sur Jard, faites une halte dans une longère vendéenne devant l’océan. Elle fut le dernier refuge d’un des très grands hommes du 19e et du 20e siècle, Clémenceau.
22/06/2017
Riesling, Sylvaner, Gewurztraminer, Pinot noir, Muscat, Saering, la seule évocation de ces noms suffit à faire briller les yeux et à exciter les papilles. Et s’ils devenaient l’occasion de découvrir une région, un terroir et une culture ?  Et si vous mettiez le cap à l’Est et vers la Route des vins d’Alsace ?