A bord du Train Jaune

Herbert Ortner

Le Train Jaune est une ligne de montagne qui a vu le jour en 1910. La ligne doit son nom à la couleur du train qui y circule.

Escarpée (des pentes à 6%) et tortueuse (avec dix-neuf tunnels et deux viaducs), la ligne traverse les reliefs pyrénéens de Villefranche à Latour-de-Carol en passant par dix-huit stations désaffectées n'ayant pas survécu à la modernisation de la ligne. Le train a cependant gardé un aspect authentique, avec sa couleur jaune claire et ses panneaux de signalisation d'origine. En été, le parcours est très touristique car les paysages de montagne qu'il traverse sont superbes : les Gorges de la Caranca, les plateaux cerdans et les sommets pyrénéens, sans oublier les villages typiques comme Via Font-Romeu. Le Train Jaune est également célèbre pour passer par la gare la plus haute de France, dans le Village de Bolquère, perché à 1592 mètres d'altitude !

 

Tarifs (Villefranche-Latour): aller simple pour 17 euros, aller-retour pour 34 euros

publié le : 28/01/2016

Découvrir l’offre campings

A lire aussi

22/09/2016
Quand la famille se réunit pour définir la destination des prochaines vacances, certains noms ne sortent pas forcément du chapeau au premier tirage… ni même au deuxième d’ailleurs. Pourtant, pour peu qu’on « saute le pas », de belles surprises peuvent être au rendez-vous. La Somme fait partie de ces destinations auxquelles on ne pense pas mais que vous n’oublierez pas.
13/07/2016
Peu d’objets sont plus emblématiques et résument mieux à eux seuls la culture et l’âme basque que ne peut le faire le makhila, « pointé de fer » embelli de corne, de laiton, d’argent, voire d’or. Les plus beaux sont construits dans un petit atelier de Laressorre, petit village situé à quelques kilomètres d’Espelette, dans lequel la famille Ainciart Bergara fabrique des makhilas depuis plus de deux siècles.