Traction : petits moteurs, la solution pour baisser sa consommation d’essence

Faire chuter la consommation est la priorité des différentes marques auto, et la réduction de la cylindrée est une des solutions pour y arriver. Mais cet essor des petits moteurs est-il intéressant pour ceux qui tractent ? Etat des lieux.

Depuis quelques années déjà, sur le créneau des turbo-diesel de 100 à 130 ch, les 1.6 ont remplacé les 2.0. Et ce downsizing n’a pas vraiment posé de problème. Un bloc d’environ 1 600 cm3, ça n’a rien de ridicule, surtout quand il s’accompagne de la mention TDI 105 ch (VW, Seat, Skoda), HDI 115 ch (Peugeot, Citroën), TDCi 115 ch (Ford), ou encore dCi 130 ch (Renault, Nissan). Ceux-là, vous les avez vu passer dans nos essais en traction. Ce sont des bons.

  • Qu’est-ce que le downsizing ?

Le downsizing est un terme anglais que l’on peut traduire par « réduction de la taille ». Cela qualifie la production de moteurs, plus petits en cylindrée, mais turbo compressés, permettant de réduire les émissions de polluants tout en étant aussi performants que ceux, plus gros et atmosphériques, qu’ils remplacent. La diminution de la cylindrée permet en effet de gagner du poids sous le capot et de réduire les frottements mécaniques qui dépensent de l’énergie inutilement (plus le moteur est gros, plus les frictions qui permettent de l’entraîner sont importantes). Ainsi, le downsizing permet de faire baisser la consommation, sans pour autant priver les moteurs de couple, une valeur essentielle quand on tracte. Le downsizing est une tendance de fond du monde automobile. Le phénomène touche de plus en plus de segments, les compactes et les mono-spaces, mais aussi désormais les grandes familiales.

  • Après le diesel, l’essence

Connue sur le diesel, la réduction des cylindrées touche désormais très largement les blocs essence. Là encore, le downsizing doit profiter au portefeuille du conducteur afin qu’il passe moins souvent à la pompe. Aussi, dans l’optique de la traction, même si le sans plomb demeure un carburant anecdotique, les bons élèves ne manquent pas.

publié le : 19/01/2015

A lire aussi

23/09/2016
Dans les campings, il y a ceux qui considèrent que les vacances, c’est fait pour ne rien faire. Il y en a d’autres qui pensent que les congés sont une bonne occasion de se remettre en forme pour se vider la tête voire, pour les plus acharnés, de se sculpter un corps de rêve… ou tout au moins de commencer. Ça tombe bien, les campings, surtout les plus haut de gamme, ont pensé à vous en mettant à votre disposition, matériels et personnels.
14/09/2016
Il parait que les clichés ont la vie dure, et, de ce point de vue, le camping est un très bon exemple. Quand on réserve pour la première fois, les questions qu’on se pose à propos de ce mode de loisirs sont souvent liées aux idées reçues véhiculées. Pourtant les choses ont bien changé, la preuve !