Couchage en caravane : quelques conseils pour optimiser votre confort

Pas de vacances réussies sans un sommeil réparateur… Pour cela, la qualité de la literie est essentielle. Elle permet aussi de réparer le mal de dos et les douleurs lombaires. Mais qu’en est-il des couchages proposés en caravanes ?

Les chiffres sur le sommeil parlent d’eux-mêmes : on passe en général huit heures par jour à dormir, on se retourne 40 fois par nuit et l’on perd pratiquement un demi-litre d’eau en transpiration… C’est dire l’importance de la qualité du couchage dans une caravane. Et même si l’on n’utilise pas autant sa literie en vacances qu’à la maison, il convient quand même de faire le bon choix, surtout quand on a des douleurs de dos. Nous avons donc interrogé les fabricants sur la qualité des matelas qu’ils proposent, ainsi que les options dont on peut bénéficier aujourd’hui. Il faut déjà noter que 90 % des caravanes neuves disposent d’une chambre avec lit fixe double (plus rarement, des lits jumeaux), constitué d’un matelas reposant sur un sommier à lattes. Garant du confort, ce soubassement à lattes est également impératif pour l’aération du couchage, un point clé en caravane.

Quelle densité pour les mousses ?

Puisque l’on a principalement affaire à des matelas mousse en caravane, les spécialistes de la literie domestique affirment qu’une densité est de qualité correcte uniquement entre 25 et 35  kg/m3. En dessous de 25 kg/m3, le couchage ne peut être considéré que comme un appoint, ou pour des enfants, car la mousse constituante, en polyether, a une densité trop faible pour assurer un confort nocturne correct. Les mousses polyuréthane, de 30 ou 40 kg/m3, dites de haute résilience (HR), représentent le meilleur choix possible : le matelas offre un bon soutien du corps, les conditions sont optimales pour un sommeil de qualité. Revers de la médaille, ce type couchage de consistance importante est forcément plus lourd à manipuler –ou à lever quand on souhaite accéder à la soute sous le lit. Quant aux matelas à ressorts, ce système serait plus adapté aux personnes de forte corpulence, car le ressenti est parfois très ferme, voire rebondissant.

Bien tester le lit est primordial

On conseille toujours de s’allonger sur un matelas pour le tester, cela vaut aussi pour la caravane. Le ressenti est rapide. Un matelas trop ferme peut entraîner rapidement un mal de dos et des problèmes de circulation sanguine par une compression excessive. Idem pour un matelas trop mou qui vous fera mal aux reins. Bien sûr, fermeté ou mollesse dépendent aussi de votre masse corporelle, d’où l’intérêt de faire ce test rapide. Deux trucs permettent de savoir si l’on a affaire à un couchage trop ferme ou trop mou. Si, en position allongée, on peut passer sa main entre ses reins et le matelas, c’est qu’il est trop dur. Si en revanche on éprouve de la difficulté à se tourner, c’est que le couchage est trop mou.

Quid des dimensions ?

Il faut vérifier avec un mètre les dimensions des matelas car les indications fournies dans les catalogues des caravanes varient parfois de quelques centimètres… important si vous être grand ou large. Le standard dans les véhicules récents est de 140 x 190 cm, mais l’on peut avoir affaire à du 135 de large ou du 185 cm de long… Quant aux grands couchages (longueur 210 cm, 160 en largeur), ils représentent évidemment le « top » mais sont rares. De plus, vous devrez vous équiper d’une parure de lit spécifique. Pensez aussi, dans votre test, à bouger le matelas : s’il est trop lourd, vous allez être gêné lors de la pose des draps. C’est aussi ce même matelas que vous devrez soulever pour accéder à la soute de rangement sous le sommier… Certains fabricants constituent leurs lits doubles de deux matelas accolés : avantageuse, cette solution permet de moins perturber le sommeil du conjoint quand on bouge.

Le poids du corps est-il important ?

Il n’y a pas de norme actuellement sur les couchages en caravane, si ce n’est pour les couchettes enfants dont celles en position supérieure qui doivent résister à un certain poids (affiché sur une paroi, entre 60 et 80 kg selon les marques) pour ne pas s’affaisser. Les lits posés au sol, en revanche, peuvent, selon un responsable de bureau d’étude caravanes, résister à  200 kg, cela suffit pour des personnes ordinairement constituées. Pour des utilisateurs corpulents, en revanche, il  importe de bien faire attention, et de choisir un matelas ferme, adapté aux poids importants. Pensez aussi qu’en achetant une caravane d’occasion, le couchage peut être déjà usé, et présenter une moindre résistance au poids : il faudra peut-être investir dans un nouveau matelas.

publié le : 27/11/2014
par : Flickr - Gilles Péris y Saborit

A lire aussi

23/09/2016
Dans les campings, il y a ceux qui considèrent que les vacances, c’est fait pour ne rien faire. Il y en a d’autres qui pensent que les congés sont une bonne occasion de se remettre en forme pour se vider la tête voire, pour les plus acharnés, de se sculpter un corps de rêve… ou tout au moins de commencer. Ça tombe bien, les campings, surtout les plus haut de gamme, ont pensé à vous en mettant à votre disposition, matériels et personnels.
14/09/2016
Il parait que les clichés ont la vie dure, et, de ce point de vue, le camping est un très bon exemple. Quand on réserve pour la première fois, les questions qu’on se pose à propos de ce mode de loisirs sont souvent liées aux idées reçues véhiculées. Pourtant les choses ont bien changé, la preuve !