Caravane : quel permis faut-il pour tracter ?

http://blog.scct.fr

Grâce à la réforme des permis de conduire officialisée depuis deux ans, il est aujourd’hui beaucoup plus facile de savoir quel permis est nécessaire pour tracter. Et le nouveau B96 a changé la vie de beaucoup de caravaniers.

Avec l’augmentation des poids des voitures et des caravanes, il devenait de plus en plus difficile de tracter sans « tomber » dans la catégorie de permis BE, permis de conduire à part entière soumis à examen de passage et assorti de visites médicales. Une bonne nouvelle est arrivée début 2013, avec l’arrivée du permis B96, accessible après une formation en auto-école, et délivré « à vie ». Cette nouvelle catégorie de permis autorise la traction d’un large éventail de caravanes avec une berline moyenne ou supérieure, un grand monospace ou un SUV. A noter que pour ce dossier, nous avons pris en référence les textes officiels que sont les articles du Code de la Route R 221-4, R 221-8 ainsi que l’arrêté du 17 janvier 2013, publié au JO du 18 janvier 2013, portant sur les nouvelles catégories de permis de conduire.

Quel permis pour quel poids ?

- Permis B : quand la somme des PTAC (voiture + caravane) ne dépasse pas 3500 kg.  
Remarque : il s’agit dans la réglementation d’additionner simplement les deux ptac inscrits sur les certificats d’immatriculation. Les poids réels des véhicules n’entrent jamais dans ce calcul. Précision : si le ptac de la caravane n’excède pas 750 kg, cette limite de 3500 kg pour l’ensemble attelé peut être franchie tout en restant officiellement comprise dans la catégorie B.  

- Permis B96 : quand le PTAC de la caravane excède 750 kg et que la somme des PTAC (voiture + caravane) se situe entre 3501 kg et 4250 kg.
Cette catégorie s’obtient par une formation de 7 heures en auto-école. moyennant quelques centaines d’euros. Cette formation permet au néophyte de se familiariser avec les gestes essentiels pour tracter. Pour d’autres conducteurs, elle constitue une bonne « piqûre de rappel ». Rapide (sur une journée) et simple, la formation qui permet l’obtention du B96 est définitive, sans visite médicale ultérieure.  Ceux qui possèdent le permis BE n’ont bien sûr pas besoin du B96. Attention, un permis BE non revalidé par la visite médicale ne donne pas d’équivalence avec le B96.
Remarque : ne confondez pas B96 et B79, mention spécifique qui autorise la conduite de camping-cars dont le ptac excède 3500 kg.

- Permis BE : quand la somme des PTAC se situe entre 4251 kg et 7000 kg.
La catégorie BE est un véritable permis avec toutes les obligations afférentes : obligation de repasser le code pour les titulaires d’un permis de plus de 5 ans, formation théorique et pratique à la conduite, visite médicale préalable puis périodique pour le renouvellement du permis.  Son rythme de validation s’effectue selon ce rythme :  tous les 5 ans pour les conducteurs de moins de 60 ans, tous les 2 ans entre  60 à 76 ans, chaue année à partir de 76 ans.
Ceux qui désireraient s’affranchir de cette contrainte médicale peuvent passer la formation B 96, si bien sûr leur attelage correspond à cette catégorie
A noter : les titulaires d’un ancien permis E ou EB, s’ils continuent de le valider périodiquement (visite médicale), sont automatiquement titulaires du permis BE.

publié le : 26/03/2015

A lire aussi

6/09/2016
Vous avez besoin de faire un break, envie d’un week-end ou d’un séjour en amoureux « entre quatre yeux ». Vous avez besoin de conjuguer la notion du « lâcher-prise » à tous les temps et à tous les modes. Et si vous essayiez des maisons flottantes ?
24/08/2016
A soixante kilomètres de Nice, au terme d’une route de montagne qui prend son temps, vous arrivez à Saint Martin de Vésubie où vous attend un amour de petit camping, 50 emplacements ombragés par des arbres fruitiers et offrant une vue fabuleuse sur les montagnes environnantes. C’est la Ferme Saint-Joseph. Outre le fabuleux paysage, le calme du camping et la chaleur de l’accueil, vous apprécierez les confitures confectionnées avec les fruits du verger par Sarah, la fille de la maitresse des lieux Géraldine de Caqueray.